MORIO MATSUI

LE SITE OFFICIEL


1. Morio Matsui est né en 1942 au Japon. Il fait ses études à l'école des Beaux-Arts de Musashino à Tokyo (1963-1967) où il est diplômé et arrive à Paris en 1967, titulaire d'une bourse du gouvernement français.

2. Il continue sa formation à l'académie Julian (atelier Guancé, 1967-1968) et à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (atelier Singier, 1967-1972). Il vit et travaille en France, Paris puis en Corse depuis 1998. Ainsi qu'au Japon dans les îles de Goto depuis 2008.

3. Morio Matsui a été nommé et décoré dans l'Ordre des Arts et des Lettres (2000) et de la "Légion d'Honneur" (2003), décoration remise par le Général Louise Coppolani en 2004.

4. Ses lithographies font partie de la collection de la Bibliothèque Nationale de Paris.

5. Collections du musée d'Air France avec une décoration intérieure réalisée à l'avant des premières classes de deux Boeing 747 en 1972 et 1975 pour le Ministère des Transports et Air France (la réalisation de ces œuvres fut confiée à des artistes contemporains tels que: Zao Wou-ki, Singier, Le Moal, Tourlière, Hartung...)

6. Participation amicale pour le rôle d'un ambassadeur japonais dans le film de Joseph Loseyla Truite en 1982 parmi Jeanne Moreau, Isabelle Huppert, Jean-Pierre Cassel, Daniel Olbrychski, Ruggero Raimondi...

7. Après Dali et Carzou, le Journal de Genève lui a confié une page intégrale dans l'édition du nouvel an 1984.

8. Création des tableaux-bijoux en 1984. Une appellation proposée par Jacquelyn Matisse en compagnie de son mari Pierre-Noël Matisse (petit-fils d'Henri Matisse). Lors d'une visite amicale avec Juliet Man Ray à l'atelier parisien de Morio Matsui.

9. Membre du jury au Salon International de la Bande Dessinée à Angoulême en 1991 pour la première invitation de la "Manga".

10. Ses œuvres ont été choisies par le Ministère de l'Education Nationale japonais pour illustrer la couverture de manuels scolaires (Kyôkasho) de 1992 à 1996.

11. Hommage à Morio Matsui en Corse par Yosuke Yamashita au piano Canvas in Quiet, Polydor, 25-11-1996.

sort1    12. Expositions du triptyque intitulé "La Crucifixion, la Résurrection, l'Ascension" (1998, huile sur toile, 195 x 130 cm) x 3:

- Cathédrale de Notre Dame de l'Assomption d'Ajaccio (dans le cadre du jubilé de l'an 2000, juillet à décembre).
- Cathédrale de Monaco (juillet et août 2001).
- Eglise Saint-Sulpice, Paris (novembre et décembre 2001).
- Cathédrale Sainte Réparate, Nice (dans le cadre du mois de l'art sacré, 15 décembre 2002 au 15 janvier 2003).
- Cathédrale Saint Jean-Baptiste de Calvi (pâques-avril 2004).
- Cathédrale Urakami, archevêché, église catholique Oura, église Dozaki, église Hamawaki, Nagasaki (novembre et décembre 2008, 30 000 visiteurs pour la cérémonie de béatification de "Pierre Kibe et des 187 Martyrs" au "Big N Stadium" de Nagasaki le 24 novembre 2008).
- 43 oeuvres au Sanctuaire de Lourdes (juillet-août 2015) à la Galerie Sainte-Véronique, Accueil Notre-Dame, Accueil Jean-Paul II, Librairie, Espace Mission et à la Cité Saint-Pierre: Auditorium Padre Pio. Chaque année l'accueil aux Sanctuaires est de 80 000 malades, 100 000 bénévoles et 6 000 000 de pèlerins.

13. Invité par le Sheikh Hamad Bin Hamdan Al Nahyan d'Abou Dhabi pour découvrir le désert  en 1999.

14. Réalisation de l'affiche 2000 ainsi que celle de 2003 pour les 75 ans du Monte-Carlo Country Club. Les deux œuvres originales intitulées la raquette de l'artiste ainsi que la raquette-palette sont la collection du club de tennis monégasque.

15. En 2004, exposition dans le temple Shinto "Kamigamo Jinja" de Kyoto (trésor national et 10ème anniversaire au patrimoine mondial de l'UNESCO).

16. En 2005, exposition dans le cadre des journées du patrimoine et du 60ème anniversaire d'Hiroshima-Nagasaki, Préfecture d'Ajaccio, Corse.

17. Morio Matsui a été à l'initiative avec Mr Kotani (APT International) de la 1 ère exposition dans 8 musées au Japon en 2008 et 2009 de la fameuse collection d'œuvres italiennes, napoléoniennes et impressionnistes Corses du Musée Fesch d'Ajaccio (2ème après le Louvre pour sa collection de primitifs italiens).

18. Installation de 12 tableaux dans la suite d'un hôtel des îles de Goto (Nagasaki) pour le séjour du prince Akishinonomiya et la princesse Kiko (22 juillet 2010).

19. Exposition "Peintre de la lumière" à l'Hotel Arc Riche Toyohashi (Chubu Gas Company) en octobre 2014.

20. Exposition au "Audi Forum Tokyo" en novembre 2014.

               21. En 2016 et 2017 au sanctuaire de Kyoto. Temples Kamigamo-jinja, Hosein et Sanzen-in où l'artiste fête ses 50 ans de carrière.